5 lire Charles Félix royaume de Sardaigne 1830 L

169,99

  • poids : 24,74 gr.
  • Année : 1830
  • Atelier : L / Turin
  • Métal : Argent
  • Titre : 900 ‰
  • Diamètre : 37 mm
  • Tranche : en creux : *∞* FERT *∞* FERT *∞* FERT
  • Qualité de la monnaie : TTB
  • Valeur faciale : 5 lire
  • Type : Royaume de Sardaigne
  • Exemplaires frappés : 913 096 exemplaires
  • Poids brut théorique : 25 gr.
  • Type de monnayage : décimal

Références de l’article

  • KM#116.1

Référence de l’article Parlons Monnaies : 200622S1

Disponibilité : 1 en stock

Commande sécurisée

Nous vous proposons ici une monnaie emblématique du royaume de Sardaigne, quatrième type le plus frappé avec un tirage qui reste néanmoins sous le million d’exemplaire. Ce millésime et cet atelier reste relativement peu fréquent et vous est proposé ici dans un état de conservation idéal pour un exemplaire de collection. Au droit une patine très légère qui commence à gagner le champ laisse apparaitre dans la plus part des interstices de la légende, du buste et du millésime, des taches de laits, typique d’un monnayage d’argent. Cela donne un caractère tout particulier à cet exemplaire qui s’est particulièrement bien conservé. À noter un impact dans la lèvre qui affaibli un peu la beauté du portrait. Une rayure sous le menton, quelques impacts, essentiellement sur le portrait. La partie haute de la chevelure à commencée à s’effacer. La chevelue reste très bien détaillée.

Au droit les même caractéristique pour ce qui est de la patine et des taches de lait sont visibles. La couronne conserve quasiment tous ses détails les plus fins. Idem pour le blason qui nous propose ses hauts reliefs sur 80 % de son emprunte. Les nervures des feuilles de chêne restent visibles à 80 % également. 

On appréciera la lettre d’atelier qui ressort particulièrement bien et une tête d’aigle pour différent d’atelier qui conserve également ses détails et rend le tout très très bien conservé. Aucun impact et très peu de rayures, les quelques-unes restent très fines ! 

Quelques impacts sur la tranche qui n’affectent que peu le listel et certainement pas le grènetis. La légende de la tranche, fine, en creux, est encore entièrement visible, que ce soit la lettrine ou les motifs géométriques.

A ne pas attendre en meilleur état. Exemplaire tout à fait honorable pour être inséré dans un médailler. Une patine de caractère exceptionnelle.

Photos réelles de la monnaie que vous recevrez.

Panier